Le recours au coaching professionnel dans l’entreprise est un signal fort émis par le management en faveur de la qualité de vie au travail

Dans la panoplie des  leviers d’action de l’entreprise en termes de politique RH, le recours au coaching professionnel est le signal d’une culture managériale exigeante, d’une ligne de conduite animée par la responsabilité sociale à l’égard de ses collaborateurs comme à l’égard de ses clients.

 

En effet avec le coaching professionnel :

  • Les femmes et les hommes qui composent l’organisation sont mieux pris en compte dans leurs aspirations professionnelles à servir l’organisation avec : leurs spécificités individuelles, plus d’autonomie, de responsabilité, de créativité :  Meilleure qualité de vie au travail.

 

  • L’adéquation optimisée entre le système organisationnel et les individualités rend l’organisation plus performante :   Capacités augmentées d’une meilleure réponse aux besoins du marché.

 

Aujourd'hui, le coaching professionnel est une démarche largement reconnue :

  • Au sein des entreprises – privées comme publiques – qui sont confrontées à des enjeux similaires à ceux du sport en termes de recherche de l’excellence,
  • Par le public : la plupart des personnes en activité en connaissent de mieux en mieux les modalités et le potentiel. Et les besoins et attentes exprimés par les coachés en séances l'atteste : la qualité de vie au travail est bien l'un des enjeux fondamentaux du coaching professionnel. 


Mieux comprendre les déterminants du bien-être des salariés et le lien avec la performance des entreprises : une étude* menée par Malakoff-Médéric en 2017 

Mieux comprendre pour mieux agir :  en quelques pages, cette étude met en évidence les points de vue des dirigeants et des salariés sur la qualité de vie au travail.   

* Accessible à la fin de cet article

En tête des critères d’évaluation :

  • L’ambiance de travail et la qualité des relations,
  • Les signes de reconnaissance,
  • La conciliation des temps de vie : vie privée et activités professionnelles,
  • Les difficultés particulières que rencontrent les  salariés aidants.

 

Autant d’axes de progression déterminants pour la QVT  que les professionnels de l’accompagnement savent faciliter.   Mais quel coach choisir ?

Le métier de coach s’est progressivement organisé avec l’émergence de fédérations professionnelles dont la vocation est la professionnalisation du coaching.

Ainsi, l’accréditation du coach professionnel par une fédération reconnue constitue une garantie de professionnalisme et de fiabilité. Son expérience de l'entreprise,  ce qu'il/elle communique sur son travail, le témoignage de ses clients, et la qualité de la relation qui s'installe entre le coach et vous, sont également déterminants.   

Fédérations de professionnels du coaching les plus reconnues en France :

  • SF Coach, Société Française de Coaching             sfcoach.org = 1ère fédération créée en France
  • ICF, International Coach Federation France        coachfederation.fr
  • EMCC, Association Européenne de Coaching    emccfrance.org

« Qualité de vie au travail 2017 »  étude* menée par  Malakoff Médéric  auprès d’un échantillon représentatif : secteur, âge, genre, taille d’entreprise et statut,  3 500 salariés et 500 dirigeants du secteur privé.

Recueil des données respectivement en ligne et par téléphone durant le mois de mai 2017. 

Etude publiée  le 04/10/2017 sur : lecomptoirmm.com   "Le comptoir de la nouvelle entreprise".    


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.