Cabinet de coaching à Nogent-sur-Marne
Professionnel - Personnel - Etudiant & scolaire - Haut-Potentiel - Bilan professionnel - Supervision

Supervision de pratique : pourquoi le coach doit être lui aussi accompagné ?

Parce que la supervision de la pratique favorise un exercice conscient et autonome du coaching professionnel, en contribuant à la mise à distance de l’action dans laquelle on se trouve lorsqu’on coache ses clients.

Dans ce temps d’accompagnement du coach qui met en présence 2 pairs : un supervisant et un superviseur, ce n'est pas des clients du coach que l’on s’occupe mais de sa façon personnelle d’être présent aux personnes qu’il accompagne.

La présence. En tant qu’aptitude à repérer, conscientiser, exprimer, ce que les situations de coaching font vivre.

Il s’agit de discerner ce qui revient au client de ce qui appartient à l’histoire du coach.

Qu’est-ce qui vous fait réagir dans la relation avec votre/vos clients, qu’est-ce qui vous bloque, vous émeut, vous pousse à agir à la place de votre client, vous questionne, vous agace, vous fait jubiler... ?

 

Façonner son identité professionnelle singulière

Chemin faisant, le supervisant progresse dans le façonnage de son identité de coach par touches successives, à son rythme, dans la connaissance du professionnel qu’il est.

Ainsi, être accompagné lorsqu’on est un professionnel de l’accompagnement, c’est se mettre en capacité de proposer une relation plus sécure à nos clients, en acquérant une conscience de plus en plus claire de ce qui est à l’origine du choix de notre métier, de notre engagement dans la relation à l’autre, de nos vulnérabilités… de ce qui fait en fait, notre talent singulier.

Une séance de supervision avec moi fonctionne sur un modèle intégratif qui puise dans :

  • Mon expérience de la psychanalyse en tant qu’analysante
  • La systémique, les pratiques narratives, des repères dans la communication non violente, la PNL, l’analyse transactionnelle
  • Le travail autoréflexif que j'effectue lorsque je suis moi-même supervisée
  • Des lectures, des conversations, des pratiques que je considère comme connexes, comme celle du yoga à laquelle je m’initie

Public

Coachs professionnel et personnel, désireux d’accompagner leurs clients au plus près de leur singularité, de leur humanité. Comme le client choisit son coach, le coach choisit son superviseur qui est lui-même supervisé par un professionnel qu’il choisit.

Cadre

Le cadre c’est de la protection, du confort, de la liberté,
Des règles de vie pour un contexte donné : un temps donné, un lieu, un prix.
Poser le cadre de la séance est un acte indissociable du caractère professionnel du métier et permet de travailler dans un espace déontologiquement protégé,
Le cadre que je pose dans la séance doit vous permettre de vous sentir libre d’exprimer des choses en relation avec votre vécu de votre métier.

Je propose des séances de travail d’une heure, dans le cadre d’une coopération « sans fil à la patte », considérant que chaque coach supervisant est autonome et libre d’organiser sa supervision selon sa préférence de rythme, de progression, de partenaires. 
Oui, de partenaires car on peut avoir plusieurs cadres de supervision : en individuel avec tel et/ou tel superviseur, en collectif… et combiner tout cela en fonction de son budget, de ses priorités, de ses besoins, de son envie de lien entre pairs.
On aborde ces questions librement ensemble, avant de les formaliser,
On prend rendez-vous de la même façon, par téléphone, quand vient le moment de vous accorder ce temps.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.